×

New York working schedule

  • Monday - Friday

    8pm - 5am
  • Saturday

    8pm - 2am
  • Sunday

    Closed

Seattle working schedule

  • Monday - Friday

    8pm - 5am
  • Saturday

    8pm - 2am
  • Sunday

    Closed

Need Help?

VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

DIMISCA - PEINTURE

Laurentiu grandit en Roumanie en pleine dictature communiste. Une sensibilité débordante et un besoin de liberté le poussent vers l’expression artistique. Il suit des études d’art dès son plus jeune âge, jusqu’au doctorat en peinture (Université d’Art et Design de Cluj-Napoca). A partir de 2000, il commence à exposer en Roumanie et à l’étranger.
L’artiste s’inscrit dans le mouvement de la Nouvelle Figuration : entre abstraction et figuration narrative, entre "Art brut" et "Art contemporain". Ses tableaux sont narratifs, ils racontent l’intériorisation des sentiments qui tourmentent l’artiste.
Laurentiu a de la spontanéité dans les idées et dans les histoires qu'il raconte. Sa grande culture est source d'inspiration : les mythologies revues et corrigées par ses soins, les histoires populaires de son enfance et de son pays. Il peint à l’acrylique avec une fougue guerrière, exaltante et avec un engagement physique fort.
Il a de l'audace dans les couleurs, il en joue et les exacerbe volontairement pour s’astreindre à harmoniser la toile. Le découpage coloré rappelle l’art du vitrail et les visages rattachés aux rites chrétiens orientaux participent à la sacralisation de son travail. C’est pourtant un travail profane qui va jusqu’à l’érotisme. Il peut passer facilement de l'icône au tableau érotique. Les deux sont chargés de tendresse et d'amour.
L’artiste recrée un univers onirique où la symbolique du cœur et de Cupidon sont omniprésents. C’est un hymne perpétuel à l’amour, un appel à lutter contre la sécheresse du cœur. Le foisonnement de détails véhicule un débordement d’émotions. Son œuvre est chargée d’optimisme indispensable au développement de sa création.
A la recherche d'une communication universelle, il hésite entre l'art, la "folie" et l'humour. Laurentiu n'est toute fois pas au bout de sa quête puisqu'il prépare un doctorat sur l'art brut " Art ou folie" aux Beaux-arts de Cluj-Napoca (Roumanie)

HAUT